En résidence au CCN de Créteil La compagnie ADLC

La Compagnie ADLC bénéficie d’un prêt de studio du CCN de Créteil et du Val-de-Marne.

Sens fiction

La question des corps abîmés est au cœur de la relation à l’autre. Comment se définir à partir de ses failles et se repositionner en tant que sujet, alors que l’ère numérique encourage les fantasmes de perfection corporelle.

Comment résister à cette virtualité qui nourrit tous les fantasmes de perfection corporelle virtuelle ? Une chair « sensible » peut elle exister, synthétisées par ces « pixels » ? « Nos désirs trop humains ont-ils un sens ? Nos sens peuvent-ils encore échapper à ces réalités HD ? »

Période de résidence Du 11 au 22 février 2013

Date de représentation  22 février 2013

CHOREGRAPHE : Alexandre de la Caffinière
DIRECTRICE ARTISTIQUE : Julie Plus

photos : Capucine Bailly / Cosmos