Encore quelques jours pour profiter de SURESNES CITES DANSE !

DU 6 janvier au 5 février 2017 à SURESNES

suresnes 1


VOIR LA VIDÉO


Street Dance Club

Chorégraphie Andrew Skeels

Musique Antoine Hervé

La dance club des années 30 a été un véritable remède à la ségrégation raciale et la violence du monde quand elle s’inventait dans les fameux Cotton Club ou Savoy Ballroom. Andrew Skeels a rendu hommage à cet esprit de résistance et a puisé ne chorégraphie aux sources du hip hop dans une succession de tableaux joyeux ou mélancoliques. Partenaire indissociable de ce spectacle, Antoine Hervé fait revivre les combinaisons jazzy des années 30.

27/28/29 janvier

Dès 8 ans

PROFITER DE CE DEBUT D’ANNEE 2015 : Aller à la rencontre de PHILIPPE MENARD


LPH1674391
Tout d’abord à l’espace 1789 le 10 février 2015 à 20 heures  AIR

Air commence comme un moment de défoulement total : portés par la musique de Led Zeppelin, quatre danseurs se laissent emporter par le son et se transforment, sous les yeux des spectateurs, en champions improvisés d’ »air guitar ». L’ambiance est posée…

Avec Air, Philippe Ménard invite à une grande bouffée d’air en s’éloignant des objectifs à atteindre, de la réussite… Il offre ici la possibilité du lâcher prise du bonheur de danser, l’hypothèse d’un mouvement libre guidé par le plaisir. Exit la reconnaissance par la beauté, par l’intellect, par la virtuosité ! Air est une ode aux gestes vains, à la « beauté du geste».

 

Puis en mars avril 2015 avec la nouvelle création de Philippe Ménard      HEROINE 2015

En création le 3 mars 2015 à 20H00 auThéâtre de Châtillon (92)

HEROINE_Ciepm©M_Sanchez1« HEROÏNE se situe dans le prolongement de ma dernière pièce AIR (créée en 2013). Il s’agit d’un travail de recherche sur la beauté du geste vain qui s’attache avant tout à la mise en mouvement et non à l’objectif.
On a tous un jour rêvé de voler, c’est impossible, hélas, mais c’est la tentative toujours réitérée, au risque de se brûler les ailes, qui me touche et c’est, avant tout, à partir de cet élan que j’avais envie de travailler.
Une autre dimension de ma précédente création tient à l’exploration de ce que j’ai appelé « les délires de salle de bain », ces moments d’intimité où on est seul chez soi et où on « se prend pour » une rock star, un chef d’orchestre (…) tout en ayant conscience qu’on ne l’est pas. On « joue à être», on est pleinement engagé dans cet acte et c’est cet endroit de vie intense que j’avais envie de convoquer.

COMPAGNIE COTE CORPS MELANIE SULMONA EN PRESENTATION PUBLIQUE

 

COTE CORPSMélanie Sulmona est depuis plusieurs éditions artiste référent pour «Jour de Fête», le grand défilé de la ville de Créteil, sous l’égide du CCN de Créteil et Val de Marne/Cie Kâfig. Nous la retrouvons en présentation publique le 9 janvier 2015 pour PETITE DANS CONTRE L’OUBLI (à Janine) à 19h00 au Stdio du CCN Quartier de la Croix des Mèches 1, rue Charpy 94000 Créteil  (Même bâtiment que la MJC Club).

Un canapé, des post-its qui jonchent le sol… Une femme déambule sans but… Ses mouvements sont désordonnés, elle a visiblement beaucoup de mal à organiser ses activités. Partagée entre une danse qui traduit tour à tour le désarroi, la folie de la désorganisation, la déperdition de cette femme, et un texte, court et émouvant sur qui elle est, cette pièce questionne sur la mémoire.
Au hasard de ces petits bouts de papiers, et de sa reconstruction progressive on traverse l’histoire de cette femme, effacée par l’oubli.

Plus d’infos : http://artzybrides.free.fr/Cie_Cote_Corps.html

 

 

 

Wu-Wei à La Villette

yoann Bourgois WU-WEI

« Wu-Wei » de Yoann Bourgeois et Marie Fonte

Après le succès de L’Art de la fugue, la Compagnie Yoann Bourgeois nous présente son dernier projet, Wu-Wei, spectacle sur la vie et sur le temps qui passe créé avec un groupe d’acteurs-acrobates chinois.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Oa4AEXxDadI

Fresque troublante et poétique de la Chine d’aujourd’hui, la dernière création de Yoann Bourgeois et Marie Fonte nous raconte, par le biais du cirque et du théâtre, les contradictions de ce vaste pays, entre tradition et modernité.

Idéogramme Wu Wei en Chinois

Concept issu de la philosophie taoïste, Wu-Wei, le « Non-agir » désigne un état d’équilibre parfait, où l’homme est en harmonie avec la nature.

Fascinés par l’univers de l’opéra de Pékin, par cet apprentissage qui place l’acrobatie au cœur du travail de l’acteur, ils décident de travailler avec des artistes chinois. Ils convient ainsi un groupe hétérogène d’acteurs et acrobates, avec lesquels ils créent un spectacle surprenant portée par la direction musicale de Jean-Christophe Frisch.

Des information:     http://www.cieyoannbourgeois.fr/fr/spectacles/creation/41

 

En résidence au CCN de Créteil La compagnie ADLC

La Compagnie ADLC bénéficie d’un prêt de studio du CCN de Créteil et du Val-de-Marne.

Sens fiction

La question des corps abîmés est au cœur de la relation à l’autre. Comment se définir à partir de ses failles et se repositionner en tant que sujet, alors que l’ère numérique encourage les fantasmes de perfection corporelle.

Comment résister à cette virtualité qui nourrit tous les fantasmes de perfection corporelle virtuelle ? Une chair « sensible » peut elle exister, synthétisées par ces « pixels » ? « Nos désirs trop humains ont-ils un sens ? Nos sens peuvent-ils encore échapper à ces réalités HD ? »

Période de résidence Du 11 au 22 février 2013

Date de représentation  22 février 2013

CHOREGRAPHE : Alexandre de la Caffinière
DIRECTRICE ARTISTIQUE : Julie Plus

photos : Capucine Bailly / Cosmos